Devenir élève avec le numérique

4.5/5 Note (2 votes)

Et les élèves dans tout cela ? Que favorisent les outils technologiques ? Si la légende urbaine veut faire de l’ordinateur un véhicule de l’individualisme, Denis Desjour démontre la capacité des TICE à exciter l’échange, le respect de l’autre, la coopération, l’attention, la production et les apprentissages de ses élèves.


Les élèves de grande et de moyenne section de l’école Vauvenargues montrent un intérêt instantané pour les activités réalisées avec les technologies numériques. « Pour des enfants de cet âge-là, la présentation de documents sur lesquels ils peuvent interagir permet de catalyser leur attention. Les enfants d’aujourd’hui sont de la génération des ordinateurs et d’Internet », remarque le maître de la maternelle Vauvenargues. « Il s’agit d’outils qui leur sont complètement naturels ». « L’utilisation d’un stylet ressemble à l’utilisation d’un feutre ou d’un crayon de papier ». De fait, dès la moyenne ou la grande section, les enfants font déjà montre d’une véritable autonomie face à un ordinateur ou à un TBI.

Denis Desjour laisse volontiers ses élèves utiliser les Mac installés au fond de sa classe, pour leur faire découvrir l’écriture par exemple.« Les enfants peuvent travailler en autonomie sur ces machines », souligne l’enseignant. Sur l'ordinateur, l'habileté motrice n'est pas un préalable à l'acte d'écrire : le logiciel permet un rendu, une netteté et une lisibilité qui favorisent l’engouement et tempère le découragement de certains élèves.

Groupés à deux par machine, 14 des élèves de grande section épellent leurs prénoms ou ceux de leurs petits camarades. Pendant que « ses grands » travaillent ainsi en autonomie, Denis Desjour peut approfondir des enseignements avec les 8 élèves de moyenne section de sa classe. Il les rassemble face au TBI où il leur demande de commenter à l’oral des images en s’enregistrant.« Quand ils sont en groupe, je dis aux enfants d’écouter ce que disent les autres. On écoute et on corrige. Les enfants sont alors focalisés sur celui qui prend la parole et vont réagir vite. C’est exercer l’oreille à une critique et à un enrichissement ».

On trouve ici une des autres formes d’utilisation de l’ordinateur avec les élèves : son potentiel à accompagner les enfants à devenir élève, en fournissant à l’enseignant une variété de situations qui permettent de leur faire reconnaître ce qui les distingue des autres, de se faire reconnaître comme des individus, ou encore de vivre avec les autres en respectant des règles.

Commentaires (0)

Poster un commentaire

Connectez vous afin de laisser un commentaire